Toute la gamme de camellias sasanqua

Accueil > Les camellias sasanqua

LES CAMELLIAS

Camellia sasanqua Isoli, arbuste aux feuilles vertes persistantes et aux fleurs simples rose clair
Découvrez le camélia d'automne 'Isoli'

Le Camélia sasanqua fait partie des plantes méconnues qui méritent une place dans tous les jardins. Ses qualités sont nombreuses à commencer par une longue floraison d'automne allant de septembre à janvier.

Appelé à juste raison camélia d'automne au Japon, il forme un arbuste d'ornement au feuillage persistant et au développement érigé pouvant atteindre 5 à 6 mètres de haut et 1,50 à 3 mètres de diamètre. Son feuillage est plus fin que son cousin le camélia japonais (Camellia japonica). Ses fleurs simples ou semi-doubles et légèrement parfumées en font un atout de charme pour agrémenter un jardin.

Lorsque les pétales tombent, ils restent longtemps au sol formant un tapis coloré en harmonie avec les fleurs encore épanouies sur l'arbuste.

Cultivé depuis le XV siècle au Japon, où il pousse naturellement à l'état sauvage, il fut mis à la mode en France grâce à l'impératrice Joséphine.

Sa jolie silhouette, plus souple que celle du camélia du Japon, son port compact et son vert profond  lui confère une allure  très esthétique et il exprimera son caractère de bien des manières, qu'il soit utilisé dans une haie, dans un massif, en pot ou encore isolé au détour d'une allée, attirant à lui les regards et piégeant les curieux grâce à son parfum.

Lors de sa floraison, qui peut commencer dès septembre et durer jusqu'en décembre, une multitude de petites fleurs d'environ 3 à 5 cm de diamètre recouvre ses branches souples et répande une douce et agréable odeur de thé au jasmin avec de délicieuses nuances sucrées de prune, à tel point que sa fleur est encore utilisée pour parfumer le thé dans certaines régions de Chine.

On peut associer le Camellia sasanqua avec d'autres plantes afin de le mettre en valeur. Nous trouverons des variétés couvre-sol telles que les cyclamens de Naples, des arbustes à petit développement tels que les bruyères, ou bien d'autres arbustes comme les abélias aux longues floraisons automnales.

Le reste de l'année, pour mettre en valeur sa belle forme érigée, nous pouvons planter au pied du camélia des variétés telles que le perce-neige (hiver), des aconits d'hiver mais aussi des bulbes de printemps ou des vivaces d'été comme les géraniums.

Néanmoins, il s’accommode très bien d'un régime en solitaire, apportant une certaine structure à votre espace.

Sa croissance étant relativement lente, on peut tout à fait envisager de le mettre dans un pot, où il donnera d'excellents résultats à condition de surveiller l'arrosage et apporter en mars et juillet un engrais à diffusion lente.

 

Contrairement aux idées reçues, le Camellia sasanqua est un arbuste relativement rustique, résistant sans problème à des températures de -10°C, voire jusqu'à -20°C pour les sujets adultes.

Le camellia sasanqua à besoin d'une forte luminosité pour bien fleurir, il est donc préférable de l'installer au soleil ou à mi-ombre si vous prévoyez de l'utiliser en bac ou en haie. Veillez cependant à éviter de le placer dans un endroit sujet aux courants d'air froids et aux alternances de gel et de dégel.

Si vous souhaitez apporter une touche originale à votre jardin, la Camelia sasanqua vous comblera de plaisir à l'approche de l'hiver.

 

 

Genre : Camellia
Espèce : sasanqua
Nom commun : Camélia d'Automne
Famille : théacées
Origine : Japon, Corée
Période de floraison : de septembre à janvier
Couleurs des fleurs : blanc, rose, rouge
Exposition : soleil ou mi-ombre, évitez l'exposition sud, trop brulante en été
Situation : sol humifère et frais, tolère les terres plus calcaire que son cousin le camélia japonica
Rusticité : -10°C, -20°C pour des sujets adultes, -5°C en pot
Utilisation : massif, isolé, bac ombragé, haie ombragée

Entretien : t
aille si nécessaire après floraison pour en limiter le développement, apport de compost au printemps